Comment fonctionne l'autopartage à
Saint Aubin d'Aubigné ?

 
 
 
 
 
La Communauté de communes Val d’Ille-Aubigné souhaite promouvoir et accompagner la mobilité durable sur son territoire et met en place des expérimentations sur l’autopartage dans plusieurs communes. A Saint Aubin d'Aubigné, l'expérimentation commence le 21 septembre 2018 et durera un an.Le véhicule électrique disponible est une Renault Zoé d'une autonomie d'environ 140 km.
 

L'autopartage, c'est simple ! Suivez le mode d’emploi !

 
 

1 : Je réserve le véhicule électrique

2 : Je dépose mon dossier en mairie ou je l'envoie par email

Je dépose mon dossier en mairie :

- mon permis de conduire

- mon justificatif de domicile (la location du véhicule est réservée aux habitants du Val d'Ille-Aubigné)

- la convention d'autopartage : elle est renseignée et signée puis reste valable pendant toute la durée de l'expérimentation d'autopartage à Saint Aubin d'Aubigné.

- la fiche de réservation

Le permis de conduire, le justificatif de domicile, la convention d'autopartage et la fiche de réservation peuvent être scannés et envoyés à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Je paie la location (espèces ou chèque) qui comprend l'entretien, l'assurance et la recharge électrique.

Tarifs location : 1/2 journée 5 € ; 1 journée 8 €

 

3 : Je prends le véhicule place de la mairie

Je prends le véhicule. Je peux le recharger sur une borne du réseau Béa (charge rapide) du SDE 35 ou sur une simple prise électrique (charge lente).

 

4 : Je le restitue au même emplacement

Je le restitue au même emplacement et je le rebranche. Un état des lieux est établi.

 
Pour nous joindre
 

Mairie - 4 place de la Mairie - 35250 Saint Aubin d'Aubigné

Tél. : 02 99 55 20 23

par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Réservation du lundi au vendredi
de 8h45 à 12h et de 15h à 17h30



Comment réagir en cas d'attaque terroriste ? 

 
 
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Go to top